As tu envie de devenir libre financièrement ?

Le Bonus exclusif : Les 5 piliers de la loc courte durée !

C’est un fait ! Le coronavirus a impacté négativement le tourisme et par extension les locations de courte durée. Selon le baromètre publié par l’Organisation Mondiale du Tourisme, la pandémie a causé des pertes qui s’élèvent à 273 milliards d’euros pour le tourisme mondial de janvier à mai. Pendant cette période, le nombre de touristes internationaux a ainsi connu une chute importante de 56 %, soit environ 300 millions de visiteurs en moins. Si les annulations se succèdent, les réservations, quant à elles, diminuent et se font même rares. Tu es sûrement passé par là ! Mais, maintenant que le déconfinement est en place, tu te demandes certainement comment relancer ta location saisonnière. Découvre alors dans cet article toutes les options qui s’offrent à toi pour booster tes demandes de réservation de location de vacances.

Le tourisme local à la rescousse de son activité de location de courte durée

À moins d’une urgence familiale ou professionnelle, voyager à l’étranger n’est sans doute pas une priorité. Les incertitudes et les craintes ne touchent évidemment pas autant les voyages de proximité. D’ailleurs, avec la fermeture des frontières et les mesures de restriction qui s’appliquent encore dans certains pays, les vacanciers n’auront pas l’occasion, voire l’envie de quitter l’Hexagone un bon bout de temps. Ils préfèreront assurément passer leurs vacances près de chez eux, dans une zone déconfinée bien entendu !

Ainsi, pourquoi ne te servirais-tu pas du rebond du tourisme local pour relancer les demandes de réservation de ta location meublée de courte durée ? En effet, contrairement à ce que tu pourrais penser, tu peux compter sur un large éventail de locataires locaux et régionaux potentiels. D’autant que pour profiter de cette belle aubaine, tu n’as qu’à contacter les associations, organismes de formation, centres hospitaliers et autres établissements des environs qui recommandent des lieux d’hébergement à leurs membres pour offrir tes services.

Pour mettre toutes les chances de ton côté, tu ne dois pas lésiner sur les moyens. Dès lors, n’hésite surtout pas à prévoir une campagne marketing digitale efficace. Utilise intelligemment les réseaux sociaux et pense à multiplier ta présence sur des plateformes de réservation en ligne de niche. Cela te permettra d’augmenter ta visibilité auprès du grand public. En proposant une prestation de qualité, tu peux même être sûr de gagner des clients réguliers, ce qui ne peut que t’être bénéfique pour ton activité locative en période de crise et même au-delà.

Comment relancer ses réservations de location saisonnière ? En baissant ses prix bien sûr !

La solution la plus évidente pour booster tes réservations de location meublée de courte durée ou saisonnière, c’est de baisser le loyer. Pour t’inspirer, voici quelques options que tu peux prendre en considération. Il va sans dire que ces solutions pour contrecarrer les effets négatifs de l’épidémie (revenus locatifs en baisse, faible fréquentation…) ne marchent qu’à court terme. Aussi, elles ne doivent être appliquées que pendant un laps de temps bien défini.

Réduis le tarif à la nuitée de tes locations de vacances pour relancer tes réservations

Ton chiffre d’affaires peut en pâtir, mais baisser le tarif à la nuitée de ta location saisonnière te permettra assurément de relancer tes réservations. Efficace à court terme, cette action ne peut que t’aider à améliorer le classement de ton annonce immobilière dans le moteur de recherche des plateformes de location de vacances. Et ce, que tu utilises ou non un outil de tarification intelligent. Quoi qu’il en soit, lorsque tu vas définir le montant de tes loyers, tu dois tenir compte du prix du marché immobilier locatif. Vois du côté de la concurrence si une offre semblable a déjà été proposée.

À noter qu’un outil de tarification intelligent ne prend pas en considération le fait que tu devras supporter un taux d’annulation futur plus élevé que la normale en période de crise.

Fais plaisir à tes locataires réguliers en leur offrant une réduction

Oui, pourquoi n’enverrais-tu pas une offre promotionnelle à tous les anciens vacanciers, touristes d’affaires… qui ont déjà loué une de tes locations meublées ? De même, n’hésite surtout pas à relancer tes clients locataires réguliers et à leur proposer une réduction de plus de 10 %. Cela ne peut que les interpeller et leur faire plaisir grâce aux économies dont ils peuvent bénéficier. D’ailleurs, il n’y a rien qui t’empêche d’étendre ton offre à toutes les connaissances de tes anciens locataires.

Lisez aussi :  Automatiser : Travailler moins gagner plus

Une promotion « coronavirus » pour booster ta location de courte durée

Il n’y a pas mieux pour attirer l’attention de tes locataires potentiels qu’une promotion. Honnêtement, qui n’aime pas les promotions ? C’est une occasion en or pour les familles, couples, voyageurs… d’économiser tout en profitant de bons moments de détente dans un cadre accueillant et reposant. Raison pour laquelle tu ne dois pas rater cette occasion pour faire une promotion « coronavirus ». Cela te permettra en plus d’avoir plus de visites sur tes annonces de location de courte durée. Alors, pourquoi ne pas tenter le coup ?

Rassurer ses invités en les informant avec une approche proactive

Il est vrai que le secteur de la location meublée saisonnière souffre de la situation actuelle. Ainsi, pour relancer ton activité et améliorer ton taux d’occupation en ces temps de crise, tu dois rassurer tes locataires en les informant sur les mesures que tu as prises pour assurer leur sécurité sanitaire pendant leur séjour. Dans cette optique, lorsque tu leur enverras ton message, tu dois adopter une démarche proactive. Tu peux également rappeler les consignes préconisées par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), dont le fait de :

  • Laver régulièrement ses mains avec de l’eau et du savon ou recourir à un désinfectant pour les mains
  • Éviter de toucher le visage, notamment quand ses mains sont sales
  • Réduire les contacts physiques (poignées de main, accolades…)
  • Désinfecter les objets qu’on utilise souvent (téléphone, ordinateur portable…)
  • Ouvrir les fenêtres pour faire circuler l’air

Tu dois tout mettre en œuvre pour garantir la tranquillité d’esprit de tes invités tout au long de leur séjour chez toi.

Assurer la qualité du service pour avoir un meilleur taux d’occupation en temps de crise

Afin de donner pleinement satisfaction à tes locataires et les inciter à réserver chez toi, tu dois leur garantir une prestation de qualité et sur mesure. Des clients satisfaits te promettent effectivement une bonne publicité, ce qui ne peut qu’augmenter tes chances de booster tes réservations, même après la crise.

Mais encore, tu dois simplifier au maximum la tâche à tes invités, en particulier en ce qui concerne la résiliation du contrat de location. En effet, en ces temps incertains où la situation peut encore prendre une autre tournure, ton locataire peut tout à fait décider de résilier son contrat avant la fin du bail. En tant que bailleur, tu dois prévoir cette éventualité et déterminer comment réagir si le cas se présente.

Bon à savoir

Les baux de location saisonnière excluent le plus souvent la possibilité de donner congé, peu importe la durée du bail inscrite dans le contrat (1 semaine, 1 mois…). Autrement dit, aucun préavis n’est appliqué dans le cadre de ce type de location meublée. Dès lors, si le locataire quitte les lieux avant la fin du bail, il doit toujours s’acquitter des loyers et charges qui courent jusqu’au terme du contrat.

En outre, à la différence d’une colocation ou d’une location longue durée classique, le bailleur d’une location de vacances n’a pas l’obligation de dresser un état des lieux à l’échéance du bail. Néanmoins, même si le logement loué pendant une courte durée ne constitue pas la résidence principale de l’occupant, l’établissement d’un état des lieux est fortement conseillé pour éviter tout conflit ultérieur. Par ailleurs, le dépôt de garantie n’est pas obligatoire, mais recommandé dans le cadre d’une location saisonnière.

Les annonces immobilières de location de courte durée à retravailler

Effectuer des réservations en ligne de dernière minute, voilà une pratique qui a de plus en plus la cote auprès des vacanciers ! En effet, la crise a encouragé cette tendance déjà ancrée dans les habitudes de la plupart d’entre eux. Ainsi, pour susciter leur intérêt, tes annonces de location meublée saisonnière doivent être bien référencées et plus flexibles.

Des annonces immobilières optimales pour relancer son activité de location de courte durée

En cette période de crise, pour faire face à la baisse du taux d’occupation de tes locations saisonnières, une réoptimisation de tes annonces immobilières est de mise. Cela, quelles que soient les plateformes de réservation en ligne (Airbnb, Booking, Abritel…) que tu utilises. D’ailleurs, si tu n’as pas encore mis à jour tes annonces depuis leur mise en ligne, c’est l’occasion de le faire.

Concrètement, pour optimiser tes annonces, tu peux adopter les réflexes suivants :

  • Changer le titre de l’annonce pour qu’elle soit plus attractive et plus informative
  • Actualiser le descriptif pour qu’il soit le plus complet et le plus conforme possible
  • Éviter les abréviations
  • Remplacer la photo d’accueil et privilégier les photos de saison
  • Mettre en avant un des meilleurs avis/commentaires concernant le logement loué
  • Mettre à jour les équipements disponibles, les dispositifs de sécurité mis en place…
Lisez aussi :  Ma Plus Grande Peur !

Bref, tes annonces de location de vacances doivent faire rêver tout en se conformant au maximum à la réalité. De même, il importe qu’elles soient claires, concises et originales.

À noter que contrairement à la location de longue durée, la location de courte durée n’est pas soumise aux dispositions de la loi d’Accès au Logement et un Urbanisme Renové (ALUR) en ce qui concerne la rédaction des annonces immobilières. Pour rappel, la loi ALUR impose un certain nombre de mentions obligatoires à indiquer dans une annonce immobilière. Rédigée par un particulier ou un professionnel, une annonce de location de vacances n’a donc pas à mentionner l’état du bien immobilier, le nombre de lots dans la copropriété, le montant de la caution…

Booster ses demandes de réservation en ligne en améliorant la flexibilité des paramètres de ses annonces de location de vacances

Les plateformes de réservation et de location saisonnière promettent aux loueurs une très grande flexibilité dans la gestion de leurs annonces en ligne. Dès lors, en ces temps de crise, il ne faut surtout pas passer à côté de certaines fonctionnalités qui peuvent t’aider dans la relance de ton activité. En effet, pour augmenter le nombre de tes réservations de location de courte durée, privilégie des annonces plus flexibles. Pour en arriver à ce résultat, tu peux réaliser les démarches ci-après :

  • Réduire le nombre minimal de nuitées
  • Augmenter le nombre maximal de nuitées
  • Ajouter ou éventuellement augmenter les réductions appliquées pour une durée précise de séjour (à la semaine ou au mois) ou bien pour une réservation anticipée ou de dernière minute
  • Autoriser les évènements
  • Permettre l’accueil des animaux de compagnie
  • Autoriser le tabagisme, en précisant les mesures y afférentes (uniquement à l’extérieur, avec les fenêtres fermées…)

Tout dépend bien entendu de tes exigences et de tes attentes.

Revoir sa politique d’annulation

Pour augmenter le taux d’occupation de tes locations de vacances, tu dois revoir ta politique d’annulation. Opte alors pour une politique moins restrictive, c’est-à-dire plus souple ou bien modérée selon tes préférences. Justement, la plateforme de réservation Airbnb te donne le choix entre différentes politiques d’annulation de réservation :

  • Flexible
  • Flexible ou non remboursable
  • Modérée
  • Modérée ou non remboursable
  • Stricte
  • Stricte (avec période de grâce)

En tout cas, sur Airbnb, le locataire est libre d’annuler sa réservation 48 heures après celle-ci, mais à condition qu’il fixe la date d’enregistrement plus de 14 jours à l’avance. En outre, comme tu le sais sûrement, la plateforme fait actuellement preuve d’une grande souplesse pour toute annulation relative à l’épidémie. Effectivement, elle donne aux voyageurs l’opportunité d’annuler gratuitement leur réservation.

Réfléchir à deux fois avant d’annuler définitivement une réservation

En effet, il faut éviter absolument de procéder à l’annulation définitive d’une réservation sous le coup de l’impulsion. Au lieu de te punir et punir tes locataires, mieux vaut trouver une alternative pour relancer tes réservations. Ne te hâte pas d’annuler, analyse plutôt la situation avec du recul. Est-ce que les mesures que les gouvernements ont mises en place font leurs effets ? Les efforts déployés par les organismes et les personnels de la santé portent-ils leurs fruits ? Si tu constates que leurs actions pour détecter et endiguer la propagation du coronavirus ont permis une accalmie apparente, tes invités n’auront peut-être pas à mettre une croix sur leur séjour chez toi.

Par conséquent, sois calme et réfléchi lorsque tu dois décider de l’annulation d’une réservation effectuée par un client. La précipitation peut coûter cher à ton affaire et contribuer à faire baisser ton taux d’occupation en cette période de crise. Alors, fais confiance aux actions entreprises par les institutions responsables et reste informé pour connaître l’évolution de la situation.

Des cadeaux de bienvenue à offrir : une bonne idée pour donner un coup de boost à ses réservations de location de vacances ?

Pour relancer tes demandes de réservation de location de courte durée, offrir des cadeaux de bienvenue à tes locataires est une option qui peut se révéler particulièrement intéressante. D’autant que c’est une belle occasion pour faire parler de ton offre locative et gagner en visibilité. Ainsi, n’oublie pas de préciser dans tes annonces immobilières de location saisonnière que tes invités vont recevoir des cadeaux de bienvenue qui sortent de l’ordinaire, mais qui se prêtent parfaitement bien à la situation s’ils font appel à tes services pour leur hébergement.

Alors, du coup, que proposer à tes locataires ? C’est facile ! Tout d’abord, quelques masques de protection sont à offrir à leur arrivée. En outre, mets à leur disposition chez eux un savon de Marseille neuf pour se laver les mains. Si possible, pense à leur fournir un gel hydroalcoolique. Bien sûr, pour faire bonne impression à tes invités, la présentation de tes cadeaux est à ne pas négliger. Elle se doit d’être unique et attrayante pour émerveiller tes locataires et bénéficier gratuitement d’une bonne publicité. Ils ne manqueront pas de chanter les louanges de ton offre auprès de leurs connaissances. Que rêver de mieux !

Commenter :

Ton adresse mail ne sera pas publier.