As tu envie de devenir libre financièrement ?

Le Bonus exclusif : Les 5 piliers de la loc courte durée !

La crise du covid 19 a pratiquement mis à l’arrêt l’activité touristique. Les réservations de vacances ont reculé jusqu’à 75 % et les annulations se sont succédées. Même si depuis le déconfinement, le taux d’occupation a connu une hausse régulière, la location de courte durée n’a pas encore atteint son niveau d’avant la crise. Cette année, les Français ont changé leurs habitudes de vacances en partant non loin de chez eux et en évitant les hôtels et les campings pour éviter d’être en contact avec des personnes positives au coronavirus. Pour partir en vacances, les touristes préfèrent une location individuelle pour limiter les contacts. Une aubaine pour les investisseurs immobiliers particuliers comme toi. Pour maintenir ta rentabilité locative malgré le ralentissement de l’activité touristique, la location entre particuliers est la meilleure alternative.

Pourquoi la location entre particuliers rassure-t-elle les voyageurs ?

Le coronavirus nous a appris une chose, on peut passer des moments inoubliables avec les siens, sans forcément traverser un océan. La France est toujours une destination touristique très prisée par les Français et toujours plébiscitée par les touristes du monde entier. Mais, pour l’heure, les voyageurs préfèrent l’intimité et le confort de la location saisonnière. D’après les chiffres, les offres hôtelières sont très timides, alors que la location d’une villa ou d’un appartement en bord de mer ou à la campagne rencontre un regain d’activité, notamment depuis le mois juin, quelques semaines après l’annonce du déconfinement.

Cet intérêt pour la location entre particuliers s’explique par la sécurité qu’elle offre. En effet, les contacts sont limités puisque tes locataires occupent seuls ton appartement ou ta villa. De plus, ils peuvent préparer eux-mêmes leurs repas. Ce qui rassure dans le sens où un manque d’hygiène peut favoriser la contamination. Toutefois, pour inciter les voyageurs à séjourner chez toi et rentabiliser ta location courte durée, tu dois adopter les bons gestes :

  • Faire un ménage professionnel avant et après chaque location : nettoyage et assainissement de fond en comble de l’intérieur et de l’extérieur, y compris les mobiliers, les appareils électroménagers et les sanitaires.
  • Mise à disposition de plus de linges et de produits désinfectants : draps, couettes, serviettes, papier hygiénique, savons, gels hydroalcooliques, etc.
  • Self-cheking.
Lisez aussi :  Les astuces du prix dynamique en location de courte durée

De plus, tu dois également être plus flexible dans ta stratégie : durée de séjour plus longue, condition d’annulation plus souple et possibilité de réserver ton logement à la dernière minute.

Louer entre particuliers : diversifier ses offres pour rentabiliser la location de courte durée

Louer ta résidence secondaire ou une partie de ta résidence principale en courte durée te permettra de percevoir des loyers réguliers durant ce second semestre de l’année 2020. Plus particulièrement vers le quatrième trimestre avec la potentielle reprise des concerts, des animations artistiques et autres grands événements sportifs, pour ne parler que du Rolland Garos ou du Tour de France. C’est l’occasion à saisir pour rentabiliser ta location de courte durée en ville.

En outre, pense également à la location meublée de longue durée pour optimiser ta fiscalité. Les impôts en France sont réputés comme étant l’un des plus élevés. Grâce à ta location, tu pourras payer moins d’impôt et rentabiliser ton investissement. En effet, tu bénéficies du statut de LMNP (loueur en meublé non professionnel) qui te permet de profiter d’un abattement de 50 % de tes revenus locatifs, sous certaines conditions, ou d’une déduction de tes charges (frais de travaux, intérêts d’emprunt, etc.). Par ailleurs, grâce à divers dispositifs de défiscalisation comme la loi Pinel, tu peux bénéficier d’une réduction d’impôt. Dans les faits, tu dois louer à vide et en longue durée ton bien immobilier. De plus, les loyers sont plafonnés ainsi que les revenus de tes locataires. En contrepartie, tu bénéficies d’avantages fiscaux répartis sur 9 ans. Par ailleurs, tu peux également déduire tes intérêts d’emprunt de tes revenus fonciers et être exonéré de la taxe foncière pendant 2 ans.

Par ailleurs, la location entre particuliers à moyen ou long terme te permet de louer à plusieurs profils de locataires.

Louer à des professionnels

La location meublée de moyenne ou longue durée est également à envisager après la fin de la période touristique pour pérenniser ton investissement locatif. Avec les gestes barrières et la distanciation sociale, les modes de travail ont changé, et le télétravail a pris de plus en plus d’ampleur, aux dépens d’une vie sociale avec ses collaborateurs. Néanmoins, les entreprises commencent à retrouver un rythme « normal » et s’ouvrent aux réunions en petit comité. Tu peux profiter de cette nouvelle tendance pour mettre à disposition des professionnels ton appartement en ville pour une session de coworking ou de brainstorming, et pourquoi pas de coliving. Tu peux par exemple le mettre en location à la journée ou à la semaine, notamment pour accueillir les voyageurs d’affaires et les agents en déplacement. Dans ce cas, tu dois adapter ton logement aux besoins de ces derniers (espace bureau, connexion internet haut débit, etc.).

Lisez aussi :  Quelles interdictions dans une location de courte durée ?

Louer à des étudiants

Une autre manière de rentabiliser ta location courte durée est de proposer ton appartement en ville à des étudiants. Chaque année, des millions d’étudiants Français et étrangers cherchent un logement situé à proximité de leurs universités pour l’année scolaire. Les locations entre particuliers sont toujours privilégiées par ces profils de locataires à la recherche d’un logement confortable, mais à prix modéré. En effet, tu devras revoir ton loyer, car les étudiants ont un budget limité. Néanmoins, c’est l’assurance de pouvoir continuer à louer après la période touristique. Là également, tu dois adapter ton logement aux besoins de ta clientèle : un espace bureau, une connexion internet, etc.

Comment faire de la location entre particuliers en courte durée ?

Passer par la location entre particuliers veut dire que tu ne passes pas par une agence immobilière pour louer ton logement. Ta rentabilité locative est optimisée, car tu ne paies pas de frais de gestion locative, mais tu dois t’impliquer personnellement afin de générer du profit. Plus de la moitié des bailleurs passent par la location entre particuliers pour louer leur bien. Pour rentabiliser ta location de courte durée, tu peux aussi adopter la même stratégie.

Trouver des locataires

Pour ce faire, tu peux passer par les sites en ligne comme Le Bon Coin ou les plateformes comme Airbnb. Ceux-ci sont visités par des milliers de voyageurs chaque jour. Tes chances de trouver un locataire rapidement sont ainsi décuplées.

Réaliser les diagnostics obligatoires

Ces diagnostics doivent être réalisés par des professionnels. Le non-respect de cette condition peut faire annuler le contrat de location.

Rédiger un contrat de location

Il est tout à fait possible de rédiger un contrat de bail sous seing privé. Pour être sûr que celui-ci est conforme à la loi du 6 juillet 1989 et la loi Alur du 24 mars 2014, tu peux télécharger des modèles types sur des sites fiables.

Gérer la location

Visite, remise des clés, nettoyage du logement entre deux locations… ces tâches sont certes chronophages, mais la location entre particuliers te permet de personnaliser chaque location tout en augmentant la rentabilité de ta location de courte durée.

Commenter :

Ton adresse mail ne sera pas publier.