As tu envie de devenir libre financièrement ?

Le Bonus exclusif : Les 5 piliers de la loc courte durée !

La Sous Location de biens immobiliers
est Illégale ?!

Tu retrouveras ci-dessous le résumer de cette vidéo  :

Salut, c’est Loïc. Je suis ravi de te retrouver aujourd’hui pour cette nouvelle vidéo.

Dans cette nouvelle vidéo, on va voir sous-louer c’est illégal. Sous-louer sur Airbnb, sous-louer en location courte durée c’est illégal. C’est tout simplement une affirmation qu’on nous envoie en fait très très régulièrement. Je vais te donner les détails dans cette vidéo.

Je vais te montrer pourquoi c’est illégal, comment c’est illégal.

Mais aussi, en fin de vidéo, quelques possibilités en fait pour que ça puisse être légal et ça a permis à quelques personnes de s’enrichir à coups de dizaines de millions de dollars. Donc tu vas voir que il y a peut-être des choses à faire autour de tout ça. En France, il y a même des choses à faire autour de tout ça en France, mais voilà, on va en parler également en détail dans cette vidéo. Allez, c’est parti.

Alors, juste avant de démarrer, je vais t’inviter à t’abonner à cette chaîne, à rejoindre les milliers d’investisseurs et d’entrepreneurs qui l’ont déjà fait. Pour ça, t’as juste besoin de cliquer sur le bouton « s’abonner » qui apparaît dans cette vidéo ou bien juste en dessous de la vidéo, et surtout n’oublie pas la petite cloche pour être prévenu à chaque fois que je publie une nouvelle vidéo.

Alors concrètement, on parle de sous location.

On reçoit tout le temps la question, enfin tout le temps cette affirmation que, voilà, la sous-location c’est illégal. J’en ai très peu parlé, mais le peu que j’en ai parlé ça a suscité énormément de réactions, et c’est pour ça que je voulais vraiment faire cette vidéo pour clarifier en fait l’ensemble.

D’abord, la première chose qu’il faut comprendre, c’est qu’effectivement si tu as une résidence principale dont tu es locataire, c’est-à-dire que tu n’es pas propriétaire, si tu n’as pas l’accord de ton propriétaire pour sous-louer ta résidence principale, eh bien, tu n’as pas la possibilité de le faire.

Ensuite, il faut voir que même si tu as l’autorisation par ton propriétaire de sous-louer ta résidence principale, ça se fait pas comme ça en claquant des doigts.

Il y a quelques règles à respecter.

Je vais pas te donner toutes les règles parce que il y a des choses qui sont assez classiques, qui sont avec la location courte durée plus classiques, pour ça t’as plein de vidéos, etc. Mais en tout cas, ce qui est important c’est qu’il faut comprendre que normalement tu n’as pas le droit de gagner plus d’argent que ce que ça te coûte. C’est-à-dire que si par exemple, je sais pas, t’as un loyer de 600, tu dois pas louer plus de 600 en fait par mois.

Lisez aussi :  Achat-Revente Immobilier — Arrête de rêver !

Tu dois même louer moins de 600 par mois ta résidence principale. Donc tu peux pas remplir complètement ton calendrier et ça va même encore plus loin. C’est que dès l’instant où c’est une résidence principale, eh ben, en fait tu vas être limité à pouvoir louer essentiellement 120 jours dans l’année. 120 jours, c’est parce que au-delà de 120 jours on considère plus que c’est une résidence en fait principale si tu es hors de cette résidence plus de 120 jours dans l’année, donc tu ne peux louer que 120 jours, enfin sous-louer que 120 jours dans l’année. Donc voilà, ça, c’est vraiment le premier principe.

Par contre, si t’es propriétaire, en fait là on parle plus de sous-location donc la question se pose pas, mais en tout cas tu as tout à fait le droit de louer ta résidence principale jusqu’à 120 jours dans l’année. Et au-delà de ça, ça devient une activité professionnelle avec d’autres règles puisque ça n’est plus une résidence principale. Ça devient une résidence secondaire entre guillemets. Pour sous-louer, effectivement, si on part de ce principe un petit peu basique, eh bien, en fait c’est complètement illégal.

Tu as la possibilité de faire de la sous location avec le bien d’un propriétaire.

Alors, c’est pareil. Si tu veux juste faire un bail un peu classique comme si tu voulais y habiter et que tu veux le sous-louer, ben en fait, ça va être à nouveau illégal.

Ce qu’il faut c’est avoir un bail spécifique pour la sous location

C’est-à-dire ce qu’on appelle un bail dérogatoire. En fait, un bail dérogatoire c’est quoi ? c’est tout simplement un bail qui te permet de, enfin comme si t’étais une entreprise en fait, comme si t’étais un commerce, comme si t’étais en fait par exemple, si avec une de mes sociétés j’ai besoin de locaux pour ma société, je peux signer ce qu’on appelle un bail commercial, mais je peux aussi signer ce qu’on appelle un bail dérogatoire.

Alors, je vais pas rentrer dans tous les détails. Si ça t’intéresse, tu vas taper bail dérogatoire, tu vas comprendre un petit peu plus le principe. Il y a des choses particulières à indiquer dans ce bail qui vont faire que on va avoir la possibilité de sous-louer légalement en fait le bien. Et là, ça prend une tout autre dimension en fait la sous-location puisque ça va devenir légal, ça va devenir possible à plus de 120 jours, mais par contre, il y a plein de choses à respecter pour ça.

Il va falloir  une véritable activité professionnelle.

C’est-à-dire que on est pas uniquement quelqu’un comme ça qui vient louer un appart. Comme on fait un bail dérogatoire ou ce qu’on appelle un bail dérogatoire d’un bail commercial, ben en fait dès l’instant où on va faire ça, forcément on va se retrouver en fait dans une situation où on a besoin d’être pro. En tant que particulier, en tant que simple citoyen, on peut pas aller signer des baux comme celui-ci. Donc il faut être en activité professionnelle.

Mais, dès l’instant où t’es en activité pro, là t’as la possibilité en fait de sous-louer.

Alors, qu’est-ce que ça donne la sous location ?

Parce que dans un sens on pourrait se dire mais au final, Loïc, le mieux c’est que j’aille chercher du crédit parce que pourquoi m’embêter à sous-louer. Il faut comprendre qu’aujourd’hui il y a beaucoup de propriétaires en France qui n’ont pas du tout la même volonté que toi ou moi qui me regarde. Ils n’ont pas notre volonté, c’est-à-dire que, eux, ce qu’ils veulent c’est uniquement que ou leur crédit soit payé ou même que tout simplement leur loyer soit assuré.

On peut avoir la possibilité de trouver des sous-locations qualitatives dans des endroits plutôt numéro un et surtout de pouvoir accélérer assez vite.

Je m’explique. Quand tu vas chercher un crédit et quand t’achètes de l’immo, tu le sais aussi bien que moi, la France est relativement lente sur toutes ces questions, c’est-à-dire que rapidement on peut se retrouver à peu près avec on va dire trois mois de délai entre le moment en fait où on va signer chez le notaire le premier acte et puis l’acte définitif. Donc si on perd trois mois à ce moment-là, ben c’est trois mois pendant lesquels on a pas commencé à exploiter. Ensuite, on a les temps de travaux, etc.

Lisez aussi :  Doit on être présent sur Booking.com ?

On va être propriétaire long terme

donc c’est bien d’en faire, et c’est même une technique que je prône énormément, mais si t’as envie d’accélérer fort, la sous-location ça peut être une bonne méthode parce que ça va te permettre de pas être limité par tes délais bancaires, par tes délais juridiques.

Tu vas pouvoir rentrer éventuellement, si t’as envie de rentrer dix appartements en même temps, si t’as les fonds évidemment quand même pour verser dix fois le premier mois de loyer et dix fois en fait la caution. Si t’as les fonds pour ça, il y a pas de problème. Tu peux rentrer dix appartements d’un coup, ça pose pas de souci. Tu vois l’idée elle est dans une notion d’accélération.

Elle peut être aussi dans une notion un petit peu différente qui serait si t’as un peu de mal aujourd’hui à accéder au crédit par exemple

La sous location peut être une manière de se créer des revenus.

Donc j’espère que cette vidéo elle va te permettre de mieux comprendre que la sous-location c’est pas aussi carré que les gens peuvent le dire et que c’est pas aussi carré que simplement ben non, on peut pas faire de la sous-location parce que c’est illégal, etc. Il y a des méthodes légales pour pouvoir le faire.

Tu vas voir aussi vu ce que ça peut nous apporter

C’est-à-dire que ça peut nous permettre d’être on va dire plus rapide, d’accélérer notre indépendance financière, donc c’est pas à négliger en fait dans nos stratégies, même si voilà l’achat de biens avec le crédit c’est quelque chose de top parce qu’on a plusieurs effets de levier : effet de levier long terme, effet de levier court terme, etc. Je vais pas rentrer dans le détail, mais voilà, au moins c’est une stratégie qui est vraiment à prendre en compte dans le cadre de la location courte durée automatisée.

Alors, si tout ce sujet t’intéresse, eh bien, je réalise des webconférences régulièrement en fait sur le sujet. Donc si tu veux rejoindre une de ces sessions, c’est totalement gratuit, ça se passe sur Internet, c’est très simple. Dans l’écran de fin qui va arriver, tu cliques et tu vas retrouver un lien pour pouvoir, eh bien, t’inscrire et réserver ta session.

Ce qui est cool aussi, c’est que il y a toujours au moins un membre de mon équipe en plus pour pouvoir répondre en fait à toutes tes questions. Donc voilà, n’hésite pas. Tu cliques, tu choisis ta session qui te correspond et tu t’inscris, et je te dis à très bientôt pour de nouvelles vidéos. Tchao.



Abonne toi en cliquant sur le bouton ci-dessous et ne manques aucune de mes vidéos :

S'ABONNER
shadow-ornament

Souhaites-tu connaître les bases pour investir sans prendre de risque ?

Rien de plus simple, je t'offre le guide de l'investissement !

Télécharger le guide

Commenter :

Ton adresse mail ne sera pas publier.