As tu envie de devenir libre financièrement ?

Le Bonus exclusif : Les 5 piliers de la loc courte durée !

Comment investir en immobilier sans argent ou avec peu d’argent

Tu retrouveras ci-dessous le résumer de cette vidéo : argent

Comment investir en immobilier sans argent ou avec peu d’argent?
Salut, c’est Loïc. Je suis ravi de te retrouver aujourd’hui pour cette nouvelle vidéo. Dans cette nouvelle vidéo, on va voir comment faire pour se lancer dans l’investissement immobilier quand on n’a pas ou peu d’argent.

Un plan d’action simple.

Dans cette nouvelle vidéo, je vais te donner vraiment mon plan d’action si je n’avais pas un centime aujourd’hui, si je n’avais pas d’argent de côté et que je souhaite bien me lancer dans l’immobilier. On va même partir du principe que je suis chômeur aujourd’hui, que je n’ai pas de job et je vais vraiment t’expliquer quelle serait ma stratégie pour pouvoir bien me lancer.

La première chose, c’est évidemment de trouver un boulot. Les banquiers aiment la stabilité, il faut leur donner de la stabilité. Il faut les rassurer et le mieux est le CDI pour les rassurer. Donc la première chose, je chercherais n’importe quel CDI et j’essaierais de trouver un CDI même si c’est un job qui ne me plaît pas du tout, mais un CDI dans lequel j’ai du temps libre dans ma journée. Pourquoi pas quelque chose où je démarre un peu tôt le matin, à 6h00 et puis en début d’après-midi je suis disponible, comme ça je peux aller faire des visites, je peux être dispo pour l’immo et je me servirais vraiment de ça comme base.

D’entrée de jeu, je dimensionnerais ma vie et je ferais attention à mettre un petit peu d’argent de côté chaque mois, même si c’est 100 euros , 200 euros, même si ce job peut être 1300-1350 par mois, ce n’est pas grave, ça ne va pas m’empêcher de pouvoir me lancer en immo. Même avec peu d’argent tous les mois, on peut se lancer en immobilier mais ce qu’il faut, c’est montrer aux banquiers qu’on est un bon gestionnaire. C’est exactement ce que je ferais, je mettrais de l’argent de côté.

Lisez aussi :  5 Conseils pour trouver une bonne Affaire en Immobilier

Les étapes à suivre.

L’étape 1, c’est de trouver ce job. L’étape 2, c’est de mettre de l’argent de côté. Ensuite, l’étape 3, c’est de commencer à chercher un bien. D’entrée de jeu, je n’ai pas besoin d’avoir une grosse ancienneté, du moment que je ne suis plus en période d’essai.

Dès l’instant où on me dit : « Plus de période d’essai! », je me lance, je vais chercher des biens immobiliers.

Il n’y a pas besoin de démarrer gros, je peux démarrer petit, je peux démarrer avec un studio par exemple. Il suffit juste que ce studio puisse être loué en courte durée et je vais commencer à faire du cash, je vais commencer à faire de l’argent qui me permettra de pouvoir embrayer. Même avec un petit budget, même avec peu d’argent, on peut se lancer là-dessus. Je pourrais trouver peut-être un studio, ça dépend de la ville où je serais, mais ça peut être 50.000, 60.000, 70.000 ou 100.000, mais je trouverais un petit logement studio f2.

Je me lance avec cet investissement, d’ailleurs si on a peu de budget, la location courte durée est doublement la meilleure des manières d’investir et on va montrer aux banquiers qu’on sait faire. Donc, cette étape 3, je cherche mon bien, je trouve mon bien et là je vais chercher un financement. Je ne m’embêterais pas à faire des gros dossiers, faire des choses compliquées, faire des choses où le banquier va se dire : « Il a investi mais il n’a que 1.300 euros par mois, il n’a pas beaucoup d’épargne parce qu’il travaille depuis peu, il a 300-400 euros d’épargne. » J’irais chercher un prêt pour une résidence principale.

On a le droit de changer d’avis.

« Bonjour monsieur le banquier, je voudrais m’acheter une résidence principale. » Je sais qu’il y a des gens dans les commentaires qui vont dire : « Ce n’est pas bien, il ne faut pas le faire. » ou des choses comme ça. Ce n’est pas illégal d’acheter une résidence principale et que quand on n’a plus envie d’habiter dedans, de la mettre en location, ce n’est pas un problème ça. Notre intention peut tout à fait changer et même, pourquoi pas, changer en cours de compromis.

Lisez aussi :  Airbnb ou Booking ?

Imaginons que je rencontre quelqu’un demain et puis je veux habiter avec cette personne. J’étais en cours de compromis, en train de soulever mon prêt. J’ai obtenu mon prêt et j’ai commencé à financer. Je pourrais très bien me dire : « Finalement, je vais mettre ce bien en location, je vais le mettre sur Airbnb parce que je n’ai pas envie finalement d’y vivre. »

Ce n’est pas interdit, je ne vais pas garder ce bien vide parce que j’ai décidé de le faire en résidence principale. Ça ne pose pas de vrai problème et ça me permettrait d’assez facilement obtenir ce prêt puisqu’il n’y a même pas de notion d’investisseurs. Après, ça me permettra d’enchaîner.

N’hésite pas à partager ton expérience ou à nous faire une demande.

C’était un petit plan d’action simple, rapide mais juste pour te montrer que ce n’est pas forcément compliqué d’investir dans l’immobilier, et même si on n’a pas forcément beaucoup de revenus. Si ce format te plaît bien, mets-moi dans les commentaires et tu mets le montant, par exemple, des revenus que tu fais ou la situation que tu aimerais que je te simule comme ça et je le ferai avec plaisir avec d’autres situations.

Il ne me reste plus qu’à te remercier d’avoir suivi cette vidéo jusqu’à la fin et pour le faire, je vais te mettre un lien vers les prochaines sessions de formation que l’on organise en ligne. Tu verras, c’est beaucoup plus de données que ce qu’il y avait ici dans cette vidéo. Évidemment, ça va beaucoup plus loin mais tu verras vraiment le cheminement pour pouvoir se lancer sereinement dans des investissements rentables. Il ne me reste plus qu’à te dire à très bientôt pour une nouvelle vidéo. Ciao



Abonne toi en cliquant sur le bouton ci-dessous et ne manques aucune de mes vidéos :

S'ABONNER

Commenter :

Ton adresse mail ne sera pas publier.