As tu envie de devenir libre financièrement ?

Le Bonus exclusif : Les 5 piliers de la loc courte durée !

Tu cherches un endroit solide pour investir dans l’immobilier ? Aujourd’hui, nous allons nous pencher sur le mobile home, un investissement atypique et intéressant si tu souhaites te faire plaisir, tout en créant des rendements. Avec l’arrivée des beaux-jours, ce type de location attire de nombreux visiteurs et c’est donc une bonne alternative si tu cherches un placement rentable. Mais quels sont les avantages et les inconvénients de ce type de location et surtout, est-ce rentable ? Découvre tout dans ce guide.

Pourquoi investir dans un mobile home ?

Le choix d’un investissement n’est pas une décision à prendre à la légère. Voilà pourquoi, il est important de bien réfléchir sur ton type de projet avant de te lancer pour éviter les risques de perte. Tu veux investir dans un mobile home avec terrasse couverte sur la Côte d’Azur ? Certes, c’est une bonne affaire qui peut te procurer de nombreux avantages. Cependant, comme n’importe quel type d’investissement, il peut aussi te conduire à la ruine.

Néanmoins les principaux avantages d’investir dans ce bien immobilier sont nombreux. En voici quelques-uns :

  • Le coût : acheter un mobile home n’exige pas une somme importante. Par exemple, tu peux acheter un mobile home d’occasion tout équipé à partir de 20 000 € et un mobile home neuf à partir de 25 000 €. Ce qui te permet de démarrer ton projet même si tu as une capacité d’investissement modeste. D’autant que la TVA est récupérable sur les dépenses liées à l’achat d’un mobile home. Par exemple, si tu choisis le statut LMNP, tu peux récupérer 10 % de la TVA sur ton loyer et 20 % de TVA sur l’achat de ton mobile home.
  • La fiscalité : si tu choisis d’acheter un mobile home, l’achat n’est pas soumis à la taxe d’habitation ni à la taxe foncière. Ta seule charge en matière de fiscalité est la taxe de séjour. En France, elle varie en moyenne entre 100 et 200 € par an. À savoir que ce type de location est un bien mobilier, non pas un bien immobilier. Ainsi, il n’y a pas de frais de notaire.
  • La demande locative : si tu choisis un mobile home confort dans un camping 4 étoiles installé dans une zone touristique, ta location peut se louer de février à novembre. Ainsi, il n’y a pas de risque de vacation tout au long de l’année. Pendant la période estivale, la location par semaine d’un mobile home haut de gamme peut grimper jusqu’à 1 200 €.
  • La liberté de se faire plaisir à tout moment en famille : si tu achètes un mobile home, tu peux partir en camping en famille dès que tu le souhaites. En effet, il n’y a rien de beau que de faire une petite escapade en plein air pour renforcer le lien familial et s’évader du quotidien.
Business-immobilier-Investir dans un mobile home pour une location saisonnière-camping

Les critères essentiels à connaître avant d’investir dans un mobile home

Tu ne dois pas te lancer tête baissée dans l’achat d’un mobile home, car il y a de nombreux critères à prendre en compte. Ils concernent principalement le contenu du contrat du camping. Il s’agit des points suivants :

  • Les conditions de sous location dans le camping : tu dois connaître les moindres détails sur les termes du contrat à ce sujet. C’est en fonction de cela que tu pourras définir si tu peux rester maître du jeu pour ton investissement.
  • La durée d’ouverture du camping : cela te permet de déterminer la rentabilité de ta location. Par exemple, tu dois éviter les campings qui n’ouvrent que 4 mois par an.
  • Le pourcentage des revenus locatifs : l’idéal est de pouvoir garder 100 % des revenus, mais peu de propriétaires de camping propose cette offre actuellement alors, tu dois savoir comparer les offres.
  • Le contenu du contrat : il est important de vérifier si le contrat correspond à tes attentes. Par exemple, si tu veux un mobile home avec animations et des centres de bien-être dans les Pays basques ou à l’île d’Oléron, tu ne peux pas opter pour des campings de 1 ou 2 étoiles.
  • Les différents contrats proposés : il se peut que de nombreux contrats soient proposés dans un même camping. À toi de choisir celui qui correspond à tes objectifs.
  • La qualité des animations et les emplacements : ce sont deux points importants pour attirer les vacanciers. Pour vérifier, tu n’as qu’à te rendre dans le camping en question et en juger par toi-même.
  • L’ancienneté du camping : il faut prendre en considération ce critère, car c’est en fonction de cela que tu vas constater sa qualité et sa sécurité, mais surtout, les travaux d’entretien à faire s’il y en a.
Lisez aussi :  Devenir millionnaire en 5 ans avec l'immobilier, c'est possible ?

Les risques à prévoir sur l’achat d’un mobile home

Bien que certains biens immobiliers prennent de la valeur au fil du temps, les maisons mobiles qui sont placées dans les parcs en perdent généralement. Par contre, le terrain s’apprécie avec le temps. Ainsi, si tu y construis des hébergements traditionnels ou que tu y places un bungalow, la valeur s’appréciera normalement. Par ailleurs, il est un peu difficile de vendre un mobile home à son prix d’achat, mais cela varie principalement de la région où il se trouve. Par exemple, le prix d’un mobile home installé dans un parc aquatique Basque est différent de celui installé à Argelès-sur-Mer. En général, sa valeur décote jusqu’à la moitié de son prix chaque année, dans le même principe qu’un chalet, une caravane ou un hébergement de vacances.

Ainsi, si tu dois emprunter de l’argent pour financer l’achat d’un mobile home, il faut faire attention à cette dépréciation, car la valeur de la maison peut être inférieure au solde restant dû du prêt. Par ailleurs, bien qu’il existe des possibilités de financement pour l’acquisition d’un mobile home, le taux d’intérêt est généralement plus élevé pour ce type d’achat et la plupart du temps, la durée de remboursement est aussi plus court comparée à celle d’un prêt hypothécaire traditionnel d’une maison en bois, qui rappelons-le est de 30 ans.

En outre, la revente est aussi un élément à considérer si tu choisis de devenir propriétaire d’un mobile home. En effet, malgré leur nom, les mobiles home ne sont pas vraiment si mobile que ça. Une fois que tu les as placés dans un parc et raccordés aux services publics, ils ne sont pas faciles à déplacer. En général, le déménagement d’un mobile home en bord de mer nécessite un convoi exceptionnel et le coût de celui-ci est compris entre 1 000 € et 10 000 € selon la dimension du mobile et la distance à parcourir. Ainsi, cela peut devenir un frein pour la revente, car l’acheteur doit choisir entre payer une somme importante pour le déménager ou vivre dans le parc de mobile home. Toutefois, tu peux toujours proposer ton mobile home au camping de vacances. En principe, tous les propriétaires de camping proposent le rachat de ton bien locatif si tu veux le revendre.

Lisez aussi :  Sous-traiter en courte durée: transformer 10 euros en 1000 euros

Comme tout investissement immobilier, le mobile home exige également des travaux d’entretien. Cependant, contrairement à un appartement, tu es le seul responsable de l’intégralité des travaux d’entretien et de réparation. Ainsi, s’il y a le moindre problème, tu dois assumer les frais connexes. De plus, tu dois également payer les charges annuelles fixes comme le loyer de la parcelle et les assurances.

Conclusion

Bien que cet investissement ne présente pas que des avantages, acheter un mobile home pour le mettre en location reste un placement intéressant. C’est un placement bien plus rentable que l’achat d’un appartement ou des parts de SCPI, surtout si tu n’as pas le capital suffisant pour investir dans ces locations. Toutefois, il faut faire attention à bien vérifier les termes du contrat quand tu investis dans ce domaine, car il y a beaucoup de critères à prendre en compte, surtout, sur la durée de contrat de location du camping.

Commenter :

Ton adresse mail ne sera pas publier.