As tu envie de devenir libre financièrement ?

Le Bonus exclusif : Les 5 piliers de la loc courte durée !

Comment devenir rentier en 365 jours en partant de zéro?

Tu trouveras ci-dessous le résumé de cette vidéo  : rentier

Salut, c’est Loïc. Je suis ravi de te retrouver aujourd’hui pour cette nouvelle vidéo. Dans cette nouvelle vidéo, on va se demander s’il est possible, ou pas, de devenir rentier en 365 jours. Ce n’est pas une question pour faire un truc un peu « putaclick » même si le titre te donne envie de cliquer. C’est vraiment une question qu’on va se poser parce qu’on a des membres qui l’ont fait. C’est quelque chose qui est faisable, mais il faut vraiment réfléchir à la suite et c’est tout ça qu’on va traiter dans cette vidéo. Allez, c’est parti!

Est-ce possible de devenir rentier si rapidement ?

Devenir rentier en 365 jours, c’est quelque chose qui fait rêver de se dire : « Est-ce qu’on peut changer de vie en 365 jours?  » Je suis assez fan du livre « The Millionnaire Fastlane ». Je ne sais pas si tu as lu ce livre, mais si tu l’as lu, tu as dû voir que M.J DeMarco nous dit qu’il nous faut cinq ans pour être millionnaire. Millionnaire ne veut pas dire rentier et rentier ne veut pas dire millionnaire. Mais on peut se poser la question : « est-ce que c’est jouable en 365 jours? » Je vais te donner l’exemple d’au moins une personne (j’en ai plusieurs, mais sinon la vidéo durerait très longtemps) qui a tout simplement remplacé son salaire en 365 jours et qui est donc potentiellement un rentier en 365 jours. En réalité, on a même du plus rapide, l’un de nos membres, Michael, l’a fait en moins de six mois. Il a fait des choses qui étaient un petit peu limites auprès des banques, que je ne cautionne pas forcément, mais il a fait en moins de six mois près de 1.600.000 euros d’immo.

On a plusieurs membres comme ça qui ont eu des grosses réussites. Mais l’exemple que je vais te prendre, c’est l’exemple d’une jeune fille, Julie, qui l’a fait en 365 jours, mais l’a fait totalement honnêtement vis-à-vis des banques. Julie, c’est un profil qui est totalement un petit peu « monsieur/madame tout le monde ». Elle avait un salaire de 1.620 euros net, ce qui n’est pas mal, mais n’est pas non plus exceptionnel. Elle a réussi à remplacer ces 1620 euros nets en moins d’un an. Je vais t’expliquer comment elle a procédé, ce qu’elle a fait et surtout quelle est la suite, parce que c’est ça souvent qu’on ne dit pas. C’est bien, tu vas voir à travers cette vidéo que c’est faisable, c’est jouable de remplacer son salaire comme ça en 365 jours. Par contre, on n’est pas forcément à l’abri de la suite, tu vas comprendre pourquoi.

Comment Julie a procédé? rentier

C’est assez simple, elle a rejoint nos programmes à peu près il y a un an. Ce qu’elle a fait c’est qu’elle est passée à l’action très vite. Il y a dans nos programmes en 30 jours une possibilité de commencer à mettre les premières choses en place. Au bout de 30 jours, elle a signé son premier compromis, un petit peu avant même, au bout de 24 jours, elle a signé un compromis pour un appartement. Elle a signé pour un t2 dans une ville tout ce qu’il y a de plus moyenne en France puisqu’on est à moins de 50.000 habitants.

Ce n’est pas une ville exceptionnelle avec énormément de tourisme, c’est une ville avec un petit peu d’industries pharmaceutiques qui sont à côté, qui génère du trafic, mais quelque chose d’assez classique. Elle a signé cet appartement. Bien sûr, études de marché en amont, elle a appliqué tout ce qu’il fallait pour que ce soit une réussite. Elle a acheté au bon prix avec les trois leviers de sécurité : la revente au lendemain, si éventuellement on doit revendre le lendemain ce qu’on a acheté, est-ce qu’on est capable de revendre, on a acheté en dessous du prix du marché.

Lisez aussi :  LMNP - LMP - SCI à l'IS : Quelle est la meilleure fiscalité pour investir dans l'immobilier

Ensuite, la possibilité de louer, si on le souhaite, en nu et d’être rentable, ou de louer au moins en meublé et d’être rentable sur les villes où on va aller investir. Et évidemment gagner de l’argent en courte durée, avoir prévu cela. Tout ça était au carré. Et sur ce premier investissement, elle a mis en tout quatre mois à le mettre en place et elle a généré plus de 600 euros de cash-flow net dans ses poches. En revenus, je n’ai plus exactement les montants, on doit être peut-être à 2.000-2.100 euros et ça lui fait 600 euros net une fois tout déduit, toutes charges etc.

Elle ne s’est pas arrêtée là. rentier

Elle avait son premier appartement en quatre mois, mais avant que cet appartement soit arrivé au bout, qu’il soit prêt à être mis en route, elle a signé un deuxième appartement un mois avant qu’il soit mis en route. Et là, elle a eu quelques galères vis-à-vis des banques, elle a eu un petit peu de mal à se faire financer ce deuxième puisqu’elle a ouvertement parlé du premier, pas de choses cachées, mais elle a réussi à trouver une banque qui était prête à lui financer le premier et qui lui a financé ce deuxième, qui la voulait en tant que cliente.

Elle a pu signer un deuxième appartement. Elle s’est retrouvée avec deux appartements qui généraient donc 600 euros de cash-flow chacun. On était à 1200 euros et le tout en sept mois par rapport au moment où elle a démarré. Après, elle a signé un troisième appartement et cet appartement, elle l’a coupé en deux. C’était un appartement qui était assez grand et elle a fait une division. Certains crieront au scandale parce que c’est une division non officielle. En location courte durée, aujourd’hui, on a la possibilité de faire ce genre de choses.

Elle a réalisé une division non officielle, mais elle s’est assurée auprès du syndic de copropriété que si elle voulait le faire de manière officielle par la suite, elle en aurait la possibilité donc elle a fait ça d’une manière relativement carrée. Ces deux appartements réunis génèrent 800 euros de cash-flow.

Finalement, elle a créé environ 2.000 euros de cash-flow net tous les mois en moins d’un an. Ces 2.000 euros, c’est toujours à relativiser parce qu’on peut avoir un peu de saisonnalité, on n’est pas à l’abri. C’est pour ça que souvent que, par exemple, quand on à 1.600 euros à remplacer, je conseille souvent de faire au moins 10-15% de plus en cas de problématiques diverses qui puissent arriver. L’avantage qu’elle a aussi, c’est qu’elle a négocié des reports de prêt donc elle est bien au-dessus aujourd’hui de ce cash-flow puisqu’elle ne paye que les intérêts sur ses prêts en cours, mais en a eu l’idée.

Il ne suffit pas de rêver d’être rentier, mais d’agir.

Jusque-là très bien, ça fait « rêver », on se dit : « C’est excellent! Je peux remplacer mon salaire. » Il suffit que tu appliques la même chose et tu vas être capable de le faire. Tu vas avoir la possibilité de remplacer un salaire grâce à de l’immo. C’est toute la force de la location courte durée, à condition bien sûr de bien choisir ce secteur, de bien choisir les appartements, parce que c’est facile quand je t’explique comme ça, mais dans la vraie vie; si toi tu es en train de rechercher actuellement, tu pourras nous mettre dans les commentaires; ce n’est pas non plus quelque chose qui se trouve en claquant des doigts, qu’il y a des méthodologies à appliquer, qu’il faut prendre le temps d’aller chercher les choses comme il faut et il faut prendre le temps de se former. Mais c’est quelque chose qui est tout à fait faisable.

Maintenant, que faire? rentier

Ce qu’il se passe, par contre, une fois qu’on en arrive là, c’est: « qu’est-ce qu’on fait? » Parce que si aujourd’hui Julie quitte son travail, elle a finalement découvert que c’était assez simple, parce qu’en 365 jours elle avait pu remplacer son salaire, donc elle a un train de vie qui n’a rien à voir aujourd’hui. Mais si elle quitte son travail, elle va avoir du mal à emprunter parce qu’avec uniquement 2.000 euros de revenus et générer comme ça en un an avec des prêts qui ne sont même pas encore mis en route, si tu souhaites refaire un appartement, c’est très compliqué si tu as quitté un CDI.

Lisez aussi :  Comment déclarer ton Meublé aux Impôts - Formulaire P0i

Les choix à faire pour devenir rentier rapidement.

Elle a trois choix face à elle: le premier choix est de conserver le CDI et de continuer à investir, à soulever des prêts jusqu’à ce que les banques la bloquent et peut-être réussir à générer peut-être 4.000 ou 4500 euros de salaire, de rémunération via l’immobilier. Et elle sera « à l’abri « et elle aura atteint les objectifs qu’elle s’était fixés, c’est tout à fait jouable. Je dirais qu’en un an de plus, c’est quelque chose qui est tout à fait possible à mettre en place, ça peut être la première solution. La deuxième solution peut être de se dire : « De toute façon, je n’ai pas envie d’arrêter de travailler, j’ai envie de faire des choses qui me plaisent. » Pourquoi pas entreprendre et faire des choses qui soient vraiment en adéquation avec ses envies, si elle a des envies particulières à ce niveau-là. Et la troisième possibilité qu’elle a éventuellement, c’est pourquoi pas surfer sur ce qui coûte de l’argent aujourd’hui. rentier

Par exemple, pourquoi pas monter une société ou de conciergerie pour pouvoir gérer ces biens qu’elle a déjà mis en place. Tu me diras : « ça reste de l’entrepreneuriat comme dans la solution 2 », mais en gros ne pas faire un entrepreneuriat qui soit en adéquation avec ce qu’elle aime forcément, parce que ce n’est peut-être pas ça ce qu’elle est, mais de faire un entrepreneuriat qui soit complémentaire avec son business d’aujourd’hui. C’est une très bonne manière d’ouvrir des sociétés. C’est quelque chose que j’ai appliqué à plusieurs reprises, c’est pour ça que j’ai plusieurs sociétés. Quel est le poste principal qui me coûte le plus d’argent dans telle ou telle activité et comment est-ce que je fais pour que cet d’argent indirectement me revienne dans les poches? C’est quelque chose qui est tout à fait faisable.

Ce parcours t’inspire ? rentier

J’espère que cette vidéo te permettra de prendre conscience que c’est tout à fait faisable. J’espère aussi qu’elle permettra de prendre conscience que ce n’est pas non plus magique, qu’il ne faut pas claquer des doigts, qu’il y a un petit peu de douleur pour arriver à ça, qu’il y a un vrai travail. Julie a travaillé énormément pendant un an et elle est même partie pour retravailler encore énormément pendant je pense au moins une année de plus pour faire ça. Par contre, elle a vraiment un très beau parcours. N’hésite pas, Julie, à nous commenter la vidéo pour nous donner tes ressentis. Par rapport à ça, d’ailleurs, je ne t’ai pas prévenu que j’allais la faire, mais je pense que tu serais ravie d’avoir cette petite dédicace. Cette vidéo touche à sa fin. Pour te remercier de l’avoir suivi jusqu’au bout, je vais te mettre un lien vers une conférence en ligne que j’organise, il y a quelques sessions de prévues prochainement. Tu as juste besoin de cliquer dans l’écran de fin. rentier

Dans cette conférence, tu vas découvrir comment j’ai fait, comment la plupart des membres de mon programme et les membres d’immo cash-flow qu’on a aujourd’hui ont fait pour pouvoir remplacer leur salaire comme ça en moins d’un an ou en moins de deux ans. Tu vas voir différents parcours et différentes réussites et aussi tu verras comment appliquer ça à toi, comment tu peux aussi aujourd’hui remplacer ton salaire de la même manière. Tu verras tout ça en cliquant dans l’écran de fin et en choisissant ton créneau. Je te dis à très bientôt pour une nouvelle vidéo. Ciao!



Abonne toi en cliquant sur le bouton ci-dessous et ne manque aucune de mes vidéos :

S'ABONNER

Commenter :

Ton adresse mail ne sera pas publier.