As tu envie de devenir libre financièrement ?

Le Bonus exclusif : Les 5 piliers de la loc courte durée !

Tu ne t’es jamais posé la question ? Combien de lots me faut-il pour vivre de l’immobilier ? Découvre dans cette vidéo à partir de combien de lots on peut vivre de l’immobilier :

Salut c’est Loïc je te fais une vidéo aujourd’hui pour t’expliquer comment vivre de l’immobilier. Avant toute chose je t’invite à t’abonner à ma chaine. Tu peux également te connecter sur le www.business-immobilier.fr pour télécharger mon guide gratuite. Aujourd’hui je vais te parler de comment vivre de l’immobilier. Je vais te parler un peu de moi et de pourquoi je suis habilité à te parler de cela. J’ai démarré l’immobilier il y a longtemps mais j’ai vraiment accentué ce business il y a 2 ans, mais j’ai commencé il y a 7 ans. J’ai fait à la fois de l’achat revente. J’ai fait de l’achat revente, j’ai des biens en location classique et en location courte durée. Je pourrais vivre de l’immobilier mais ce n’est pas mon but car j’adore entreprendre et du coup vivre que de ces revenus. Je pense que d’avoir une activité à coté te permet d’être plus crédible au niveau des banques pour pouvoir multiplier les investissements. Et également parce que l’immobilier est très sympa mais je ne me verrai pas faire que cela tout le temps je préfère avoir d’autres activités à coté. Alors une question qui revient souvent lorsque l’on parle de vivre de l’immobilier c’est combien il faut de biens pour vivre de l’immobilier. Et je me la suis déjà posé mais il y  a plusieurs réponses à cela car cela dépend avant tout du type d’investissement que tu vas réaliser. Je vais t’en parler un peu plus loin dans la vidéo. Pour moi ce n’est pas la bonne question à se poser. La question qu’il faut que tu te poses c’est combien de temps tu veux consacrer à l’immobilier. Veux tu faire de l’immobilier pour vivre et voyager toute l’année. Veux tu y passer un peu de temps ? Pour moi c’est vraiment la base pour savoir combien de temps tu souhaite y consacrer. Par exemple si ton objectif c’est 2000 euros par mois je suis capable de t’expliquer comment l’obtenir avec seulement deux appartements pour rentrer 2000 euros par mois pour vivre. Par contre tu vas y passer du temps. Ensuite si ton objectif est le même mais que tu veux y passer 2 heures par an alors là il va te falloir un certain nombre de lots. Quand je t’explique cela c’est pour te dire que ta rentabilité est directement indexée sur tes charges. Il y a des charges qui vont être les mêmes quelque soit ton type d’investissement. Tu vas pouvoir acheter un bien pour le louer nu. Je dirai que cela est le premier niveau. Ce premier niveau tu vas pouvoir le faire entièrement gérer. Quand je dis entièrement gérer c’est que tu vas donner une procuration à une agence immobilière. Cette procuration sera totale, ils vont s’occuper des travaux etc afférents  à la gestion de ton bien. Par contre là tu vas avoir un maximum de charges et un minimum de rentabilité. Ce la va même être difficile de trouver un bien qui t’apporte un gros cashflow. Il va falloir que tu achètes très bien le bien si tu veux faire du boni. Ensuite tu vas avoir un deuxieme niveau par rapport à cela c’est gérer toi même ta location. Déjà tu vas gagner en rentabilité. Tu vas éviter les frais de l’agence. Il y a possibilité d’aller plus loin c’est de faire cette location en meublée. En meublée tu as deux statuts LMNP et LMP qui est plus une question fiscale. Si tu le souhaites je te détaillerai ces deux statuts et les différences entre les deux. Le fait de louer en meublé va te permettre d’optimiser bien plus fiscalement ton bien et de le louer plus cher ton bien. Cela va te permettre de créer un beau produit face aux appartements concurrents. Lorsque tu veux générer du cashflow c’est un excellent statut. La location nu en comparaison cela aura un intérêt pour faire du déficit fiscale. Mais lorsque l’on parle de meublé tu ne peux pas faire cela. Le fisc considère la location meublée comme une activité commerciale et le déficit n’est pas imputable sur ton imposition personnelle sauf cas du LMP mais difficile à obtenir car ce déficit ne peut pas venir de l’amortissement de ton bien j’y reviendrai si tu le souhaite dans une autre vidéo. Le principe de la location meublée est de faire de la rentabilité mais cela n’est pas pour réaliser de l’optimisation fiscale. Lorsque l’on parle de déficit c’est virtuellement tu peux générer du cashflow tout en étant en déficit j’y reviendrai dans une autre vidéo. Ta possibilité c’est le meublé. Ensuite tu vas pouvoir optimiser ce placement en meublé. Tu peux par exemple acheter un appartement avec 3 chambres et le mettre en colocation. Cela va te permettre de louer plus cher ton bien. Si tu y mets des étudiants car tu as un pole attractif. Logiquement ta rotation sera faible. Si ton bien est propre les gens restent. Le montant classique serait par exemple de locaion de 700 euros par mois mais si tu arrives à louer en colocation 350 euros la chambre cela te fait 1050 euros de loyers. Tu as une autre possiblité c’est de le diviser pour optimiser la location (2 appartements dans un). Une grande surface s’achète moins cher qu’une grande. La colocation est considérer comme de la location meublée. Tu peux optimiser encore plus ce sera le 3e point, la location en courte durée. Tu y passeras plus de temps sur une location courte durée optimisée. J’ai un amis qui a une location une maison louée depuis 14 ans tu n’auras jamais cette tranquilité avec la location en courte durée. Tu as une belle rentabilité. La location courte durée c’est 30 à 35% de rentabilité brute. Pour moi tu es mieux de sous traiter le check in check out et ménage mais si tu veux en vivre tu peux t’en occuper toi même et vivre essentiellement de cela. Maintenant cela te bloque un peu plus pour les vacances et autre. Il y a plein d’autres choses à réaliser de l’achat revente et autre à bientôt pour de nouvelles vidéos.

Lisez aussi :  La Pire erreur qui tuera ta rentabilité ! Investissement Locatif

Commenter :

Ton adresse mail ne sera pas publier.