As tu envie de devenir libre financièrement ?

Le Bonus exclusif : Les 5 piliers de la loc courte durée !

La grande rentabilité de la location saisonnière fait de cette activité l’investissement idéal pour se faire un complément de revenus. Si tu veux t’assurer du rendement locatif de ton investissement tout au long de l’année, tu dois éviter la vacance locative. Pour ce faire, voici quelques conseils dont l’efficacité est avérée.

Qu’est-ce que la vacance locative ?

La vacance locative est l’intervalle de temps entre le départ de ton hôte et la venue d’un nouveau locataire. Plus simplement, c’est la période pendant laquelle tu attends de recevoir d’autres visiteurs, parce que ton appartement est vide. La carence locative est la pire crainte de tous les bailleurs, car c’est durant cette période que leur rentabilité locative commence à baisser. Elle peut varier de quelques jours à plusieurs semaines, voire des mois. Par exemple, si tes locataires sont essentiellement des étudiants, ton logement pourra être vide durant tout l’été, puisque ces derniers attendent souvent la prochaine rentrée universitaire pour louer de nouveau.

Limiter la vacance locative : quels avantages ?

Sur le plan financier, éviter la carence locative améliore la rentabilité de ta location saisonnière. En effet, durant cette période, tu ne recevras pas de loyers de la part de tes locataires alors que tu es toujours contraint de t’acquitter des charges financières de ton bien immobilier, comme les mensualités, les diverses impositions (taxe foncière, taxe d’habitation, et éventuellement les dépenses liées à la copropriété), les travaux de rénovation, le nettoyage, etc..

Réduire la vacance locative : comment faire ?

Louer durant toute l’année

Souvent, les propriétaires attendent la haute saison pour mettre leur gîte en location, car c’est durant cette période que les touristes arrivent en grand nombre. C’est une bonne stratégie, dans le cas où la location meublée n’est pas ton unique occupation. Par exemple, si ton appartement se trouve au pied d’un domaine skiable, ton réflexe serait de le louer seulement en hiver parce que les voyageurs viennent dans les Alpes pour skier. Néanmoins, rien ne t’empêche de travailler en plein été puisque même en cette période, il existe un éventail de divertissements à proposer à tes clients, comme les randonnées pédestres, le VTT de montaigne, le parapente, la baignade dans les lacs, etc. Pareillement, si tu n’accueilles que des étudiants, tu n’es pas obligé d’attendre la rentrée universitaire pour commencer ton activité.

Lisez aussi :  3 arguments pour que l'agent immobilier pose ton offre d'achat indécente

Essayer la colocation meublée

Combiner le bail à court terme avec la colocation est un moyen astucieux qui te permet d’éviter la vacance locative. Généralement, lorsque l’un des clients part de ta résidence pour une quelconque raison, ce sont les autres qui vont se démener pour trouver rapidement son remplaçant afin de ne pas avoir à payer son quota de loyer (dans le cadre d’un bail solidaire). Et, grâce à la clause de solidarité prévue par le contrat de bail, tu pourras te retourner contre les autres locataires si l’un d’eux refuse de s’acquitter de son obligation financière.

Rendre ta location de vacances plus visible sur internet

De nos jours, la plupart des touristes préfèrent planifier leurs vacances sur le web en raison de la facilité de réservation des locations saisonnières. Par exemple, un site de réservation aussi populaire que Airbnb est visité chaque année par des millions d’internautes dans 192 pays dans le monde. Ainsi, plus la plateforme est célèbre, plus l’annonce que tu vas y poster est susceptible d’être vue par de potentiels locataires. Toutefois, tu peux ne pas te contenter de mettre ton annonce sur un seul site web. Il est même préférable que tu la diffuses sur plusieurs plateformes pour garantir un maximum de visibilité. Outre cela, ta publicité doit être assez explicite pour que tes futurs invités sachent dans quoi ils vont s’engager lorsqu’ils concluront un contrat de location de courte durée avec toi. À cet égard, cette publicité doit contenir une description intelligible de ton logement ainsi que des photos de haute résolution sur lesquelles les voyageurs peuvent clairement voir à quoi ressemble l’intérieur de chaque pièce de ta maison à louer.

Lisez aussi :  SCI à l'IS : Pourquoi et Quand s'en servir ?

Ajuster le montant du loyer proportionnellement au prix du marché

En plus d’être un moyen de communication efficace, une plateforme de réservation en ligne est également une précieuse mine d’informations. En effet, tu peux te renseigner sur le prix du marché. Si ton tarif est plus cher comparé à ceux des propriétaires qui louent des appartements ayant des caractéristiques similaires au tien, il est nécessaire de revoir ton loyer à la baisse. Avec un prix plus compétitif, tu séduiras encore plus de voyageurs, ce qui va réduire tes probabilités de carence locative. Parallèlement à cela, tes hôtes seront satisfaits sans avoir fait de grandes dépenses.

Mettre en valeur le bien immobilier

Bien que les travaux de rénovation peuvent s’avérer coûteux, ils sont plus qu’indispensables pour un appartement mis en bail de courte durée. En effet, les améliorations que tu souhaites y apporter doivent prendre en compte les goûts de tes vacanciers. Leur satisfaction étant ta priorité, les équipements présents dans ton appartement ou maison à louer doivent répondre aux moindres de leurs besoins (des accessoires pour dormir, cuisiner, se laver, et ranger).

Si tes locataires sont des professionnels ou des personnes fortunées, pense à apporter à l’intérieur de ton appartement le luxe et le confort. L’idéal serait que ce dernier soit équipé d’une terrasse avec une vue magnifique ou un parking pour se garer. En revanche, dans le cas où tes hôtes sont des agents en déplacement ou des familles en vacances, tu dois choisir des meubles confortables pour leur assurer un séjour relaxant sans que tu sois obligé d’offrir une touche luxueuse à ton gîte. Par ailleurs, l’entretien régulier de ce dernier peut le rendre plus attrayant aux yeux des touristes. Pour ce faire, tu peux recourir au service d’une conciergerie ou procéder toi-même au nettoyage pour économiser de l’argent. Une maison respectant les règles de l’hygiène contribue forcément à la fidélisation de ta clientèle et réduit ton taux de vacance locative.

Commenter :

Ton adresse mail ne sera pas publier.