Comment declarer les loyers
de sa location saisonniere ?

Tu retrouveras ci-dessous le contenu de cette vidéo :

Je suis ravi de te retrouver pour cette nouvelle vidéo ! Aujourd’hui nous verrons comment déclarer les loyers de sa location saisonnière/ courte durée. Je vais t’expliquer comment optimiser tout cela.

Juste avant de démarrer je t’invite à t’abonner à cette chaîne. Tu rejoindras des milliers d’investisseurs qui l’ont déjà fait. Pour cela il te suffit de cliquer sur le bouton « s’abonner ». Aussi je t’ai mis un lien vers le guide de l’investissement, il te permettra de démarrer sereinement des investissements rentables.

La location courte durée est vraiment top. Personnellement, quand je me suis lancé comme beaucoup je me suis rendu compte que cela était très rentable, que je gagnais de l’argent.
J’ai mis tout en place pour lancé la chose, j’ai encaissé mes premiers loyers.

Puis je me suis posé la question suivante : Comment faire pour optimiser mes locations courte durée ?

J’avais à peu près compris quelles étaient les possibilités qui s’offraient à moi. Cependant je n’avais pas idée, dans le fond, des réelles possibilités. Voilà pourquoi je fais cette vidéo aujourd’hui.

Tout d’abord, il est important de déclarer ses revenues. Si tu rentres des revenus venant d’une location courte durée, de manière professionnel doublement, il est obligatoire que tu déclare ces revenus.

Pour les déclarer, il va y avoir plusieurs possibilités.

Nous allons voir les choses qui s’offrent à toi si tu as investi en nom propre et comment optimiser les choses au mieux.

Lisez aussi :  Tout savoir avant d’inscrire votre maison pour une location de courte durée sur Airbnb

Je rappel que la location courte durée répond à la même fiscalité que la location meublé (hormis un point que nous verrons plus tard). Les LCC étant du meublé signifie que quand tu investis dans ton/tes premiers logements, tu vas être location meublé non professionnel.
Cette location meublé non professionnel est un statut fiscal en nom propre qui te permet de déclarer tes impôts, payer tes loyers etc.

A l’intérieur de ce statut LMNP, on retrouve plusieurs sous-famille. Pour la location courte durée, il y en a trois, deux sont propres au meublé et une qui est spécifique à la LCC.
Afin de pouvoir accéder à ce statut, il faut remplir un p0i (cf ma vidéo sur ce sujet). Une fois obtenu, tu auras un numéro de SIRET alors tu deviendra un loueur en meublé non professionnel. Le gros avantage de ce statut est que tu ne déclare plus tes revenus comme foncier mais comme des bénéfices industrielles et commerciaux, plus avantageux.

Ensuite, il te faudra choisir ta sous-famille, ta manière de faire. Comme dis plus tôt, trois choix s’offriront à toi :

Le micro BIC est souvent celui choisi en premier en raison du débattement qu’il offre. Cependant, le choisir est pour moi une erreur. En effet, il faut savoir que les 50% de cette offert par ce statut est une fausse économie.

Il existe une famille bien plus intéressante : Le réel.

Je te conseille de choisir ce statut dans le cadre d’une LCC ou du meublé. Par conséquent, tu pourra tirer bénéfices des avantages fiscal qu’offre le réel. Sans rentrer dans les détails, le gros avantages est que tu vas pouvoir quasiment tout déduire (les frais de notaires, les travaux..). Alors tu vas créer une sorte de déficit virtuel non négligeable.

Le dernier statut qui est lui spécifique à la location courte durée : faire classer ton bien.

Par exemple, si tu as épuisé tes économies d’impôts, que tu as décidé de ne plus enchaîner les investissement et de t’arrêter là, alors il est vrai que le statut réel peut perdre de son intérêt. Tu peux aussi être dans le cas où tu as hérité d’un bien, ou bien que tu souhaite mettre en location un bien que tu possède depuis longtemps. Dans ces cas, tu n’auras pas forcement de frais donc l’avantage du réel sera moins avantageux mais on va trouver quelque chose de formidable. Il existe un statut spécifique à la LMNP destiné au gens qui font de la LCC. C’est le même principe que le micro-BIC mais avec un plafond bien plus élevé et aussi un abattement bien plus conséquent, à une hauteur de 71%. Pour obtenir ce statut, il faut faire classer en étoile ton bien. La bonne nouvelle est que c’est peu cher (entre 150 et 500€). Cela sera valable pour 5 ans. Un exemple, pour un studio tu auras pour 150€ un abattement de 71% pendant 5 ans !

Lisez aussi :  On fait Exploser le CA de ta loc courte durée avec les "UPSELL" !

Voilà nous avons vu comment déclarer ses revenus issu de la location en courte durée. Il y une autre chose qui s’est adjointe depuis : Le RSI. Si tu souhaite que je face le mise à jour sur ce sujet, n’hésite pas à me le mettre dans les commentaires.

Pour te remercier, je met à ta disposition un bonus spécial : les 5 piliers qui feront de ta location courte durée une vrai cash-machine.

A très bientôt ! Ciao.

[feature_block style= »icon » overall_style= »icon » columns= »1″ icon_style= »1″][feature title= »Tout%20tes%20liens%20ici%20%3A%20″ icon= »79.png » upload_icon= » » bg_color= » » href= » »]

[/feature] [feature title= »Mes%20programmes » icon= »23.png » upload_icon= » » bg_color= » » href= » »]

[/feature] [/feature_block]

[divider style= »7″]

Abonne toi en cliquant sur le bouton ci-dessous et ne manques aucune de mes vidéos :

[button_1 text= »S’ABONNER » text_size= »24″ text_color= »#ffffff » text_font= »Gill Sans;default » text_bold= »Y » text_letter_spacing= »0″ subtext_panel= »N » text_shadow_panel= »Y » text_shadow_vertical= »-1″ text_shadow_horizontal= »0″ text_shadow_color= »#080808″ text_shadow_blur= »0″ styling_width= »40″ styling_height= »20″ styling_border_color= »#000000″ styling_border_size= »1″ styling_border_radius= »0″ styling_border_opacity= »100″ styling_gradient= »Y » styling_gradient_start_color= »#d90000″ drop_shadow_panel= »Y » drop_shadow_vertical= »1″ drop_shadow_horizontal= »0″ drop_shadow_blur= »1″ drop_shadow_spread= »0″ drop_shadow_color= »#000000″ drop_shadow_opacity= »50″ inset_shadow_panel= »Y » inset_shadow_vertical= »0″ inset_shadow_horizontal= »0″ inset_shadow_blur= »0″ inset_shadow_spread= »1″ inset_shadow_color= »#ffff00″ inset_shadow_opacity= »25″ align= »center » href= »https://www.youtube.com/channel/UC19U07OJ6EjzJMaJ7yQ6Rgw?sub_confirmation=1″ new_window= »Y »/]

 

[divider style= »1″]

Souhaites-tu connaître les bases pour investir sans prendre de risque ?

Rien de plus simple, je t’offre le guide de l’investissement !

 

[button_1 text= »T%C3%A9l%C3%A9charger%20le%20guide » text_size= »32″ text_color= »#000000″ text_bold= »Y » text_letter_spacing= »0″ subtext_panel= »N » text_shadow_panel= »Y » text_shadow_vertical= »1″ text_shadow_horizontal= »0″ text_shadow_color= »#ffff00″ text_shadow_blur= »0″ styling_width= »40″ styling_height= »30″ styling_border_color= »#000000″ styling_border_size= »1″ styling_border_radius= »6″ styling_border_opacity= »100″ styling_gradient= »Y » styling_shine= »Y » styling_gradient_start_color= »#ffa93a  » styling_gradient_end_color= »#ffa035″ drop_shadow_panel= »Y » drop_shadow_vertical= »1″ drop_shadow_horizontal= »0″ drop_shadow_blur= »1″ drop_shadow_spread= »0″ drop_shadow_color= »#000000″ drop_shadow_opacity= »50″ inset_shadow_panel= »N » align= »center » href= »https://business-immobilier.clickfunnels.com/optin13528407″ new_window= »Y »/]

Leave a Reply

Your email address will not be published.