As tu envie de devenir libre financièrement ?

Le Bonus exclusif : Les 5 piliers de la loc courte durée !

Tu possèdes une maison avec piscine en bord de mer ou un chalet douillet en haute montagne. Pendant la haute saison, ta rentabilité est à son maximum, surtout si ton bien correspond aux demandes des locataires. Mais, le reste de l’année, tu as des difficultés à trouver des demandes. Soit. La basse saison est une période difficile pour tous les propriétaires bailleurs qui louent leur appartement en location saisonnière. Néanmoins, ce n’est pas non plus une fatalité. Eh oui, il existe des trucs et astuces pour booster ta location courte durée pendant la basse saison et permettre à tes locataires de vivre des vacances en France inoubliables. Tu as envie d’en savoir plus ? Lis ce qui suit.

C’est quand ton « hors-saison » ?

Le « hors-saison » correspond à cette période où les clients ne se bousculent pas à ta porte. Comme tu t’en doutes, ton « hors saison » dépend de l’endroit où se situe ton logement, mais aussi du type de ta propriété. Ainsi, si ton bien se trouve sur la Côte d’Azur en bord de mer, cette s’étend de la mi-octobre à fin mars. Il fait trop froid pour que les vacanciers y viennent pour se baigner. Par contre, si tu possèdes un duplex ou une villa à la montagne, ta basse saison basse se situe entre le printemps et l’automne. Si ton bien se trouve près d’une station de ski, ton hors-saison est au printemps puisque l’hiver est ta principale saison. Par contre, certaines régions comme la Provence-Alpes-Côte d’Azur ne rencontrent pas de période creuse pendant l’année, car elle accueille tout le temps des vacanciers tant en été qu’en hiver du fait de ses stations balnéaires et ses stations de ski.

Location saisonnière : les astuces pour ne pas voir sa chambre d’hôtes ou sa maison de vacances vides pendant la basse saison

Quels que soient ton type de logement (mobile home, villa, chalet, gîte…) ou les locataires que tu vises, tu n’es pas à l’abri d’une période creuse. Pour continuer à avoir de la rentabilité, tu dois adapter ta location à la saison et à la demande.

Lisez aussi :  Annonce Airbnb, Photos : les erreurs à ne surtout pas commettre !

Reste visible même hors saison

Internet et les réseaux sociaux sont des outils de communication que tu ne dois pas négliger pour booster ta location saisonnière en hors-saison. Invite des anciens clients sur ta page Facebook et propose-leur une offre promotionnelle, mets régulièrement ton site internet (pourquoi créer son propre site de location ?) à jour afin que ceux qui le visitent puissent voir tes dernières offres.

Décore ton site de belles photos

Ton site doit être attirant, mais surtout suivre les saisons pour permettre aux locataires d’avoir envie de louer ton logement tout au long de l’année. De fait, constitue diverses photos en fonction des saisons. La photo d’une piscine mettra en valeur certes ta maison de vacances, mais pendant l’été. En hiver, mets en avant d’autres photos comme une belle cheminée, un lit confortable avec de belles couettes, un hammam… À l’inverse, si tua un chalet à la montagne, montre l’extérieur avec les arbres qui poussent…

Revois ton offre

Tu es habitué à proposer les mêmes offres aux mêmes profils de locataires, c’est l’occasion de sortir de ta zone de confort et de proposer autre chose. Si tu as une belle villa avec terrasse et vue sur mer, les amoureux et les retraités pourront être tes principaux locataires en hors saison. Propose des activités adaptées à leurs besoins : par exemple un jacuzzi, des séances de massage… Pour aller plus loin, tu peux aussi proposer des thématiques : weekend en amoureux, weekend détente à deux, weekend découverte, etc. Tu verras, les voyageurs vont se bousculer, et tu n’auras même pas à baisser considérablement tes prix, une petite promotion suffit.

Lors d’un festival ou d’une fête dans ta région, profite de l’occasion pour attirer les touristes venus spécialement assister à l’événement en adaptant l’aménagement de ton bien immobilier. Tu peux aussi nouer des partenariats avec des promoteurs de ta région et proposer des activités à bas prix.

Lisez aussi :  Mauvaises Notes sur Airbnb et Booking : La Catastrophe...

Redéfinis ta clientèle

Tu as un gîte situé dans une ville provinciale dynamique ? En basse saison, tu peux adapter ton bien pour accueillir une clientèle d’affaires. Pour cela, revois l’agencement des chambres. Ajoute un petit bureau, une connexion WiFi (ne pas oublier de sécuriser l’accès à internet de sa location)… S’il y a un salon professionnel dans ta région, tu peux en profiter pour parler avec l’organisateur et lui demander de te recommander auprès de tes invités.

Revois la durée des séjours

En hors-saison, tu ne pourras pas louer on appartement ou ton mobile home plus d’une semaine. Propose alors des séjours de très courte durée (1 jour ou 3 jours maximum). En weekend, tu peux revoir à la hausse tes tarifs. Au contraire, en semaine, songe à baisser un peu le prix de la location.

Renouvelle de temps en temps la décoration de ton logement

La décoration influence beaucoup sur le bien-être du locataire. Plus elle est belle et conviviale, plus elle attirera les locataires. Si ta principale saison est en été, en hiver tu peux alors assortir ta décoration avec de belles couettes, des plaids en laine, des tapis ou moquettes assortis aux couleurs du mobilier… Cela apporte bien une note chaleureuse à l’intérieur de ton logement. Pense également à investir dans une cheminée si ton logement à louer n’en possède pas encore et orner de bougies parfumées certaines pièces jusqu’à la salle de bain.

Mets-toi à la place de tes locataires

Qu’est-ce que tu attends d’une location hors-saison ? Des prix plus bas ? Des activités en plus ? Pour satisfaire tes futurs locataires, anticipe leurs besoins. Tu peux aussi regarder ce que tes concurrents font pour attirer des locataires et adapter tes offres. Et pourquoi ne pas demander à tes anciens locataires ce qu’ils ont aimé durant leur séjour en hors-saison chez toi ?

Revois tes prix à la basse saison

Comme le hors-saison est une période creuse, ton tarif doit donc être légèrement plus bas. En général, les prix en location hors saison peuvent chuter jusqu’à moins de 50 % par rapport à la haute saison. Toutefois, ne fixe pas arbitrairement ton prix au hasard. Vérifie les prix de la concurrence en consultant leur site. Tu peux ainsi te référer à leur prix pour fixer le tien.

Commenter :

Ton adresse mail ne sera pas publier.