As tu envie de devenir libre financièrement ?

Le Bonus exclusif : Les 5 piliers de la loc courte durée !

Travailles-tu dans le domaine de l’immobilier ? Souhaites-tu te lancer dans des activités avec une rentabilité plus que satisfaisante ? Pense à la colocation de courte durée. Aujourd’hui, cette activité est une pratique assez courante pour les investisseurs immobiliers du fait de son rendement important. Dans les faits, tu loues en même temps ton logement à plusieurs voyageurs de passage dans ta ville et qui ne se connaissent pas (professionnels en déplacement ou en formation, étudiant venu passer un concours, etc.). Mais, comment dois-tu procéder pour que ce business porte ses fruits ? Le confort de tes clients et la bonne gestion de ton affaire sont les clés pour la réussite de la colocation courte durée.

La priorité du confort des locataires, un moyen astucieux pour une bonne convivialité en matière de colocation courte durée

Si tu te lances dans la colocation meublée, il est important que tu saches que tu n’as pas affaire à des voyageurs, mais surtout à des professionnels. Ainsi, contrairement à une location courte durée classique, tu dois oublier l’excès d’esthétisme luxueux, comme les décorations extravagantes, les bouquets de fleurs dans chaque pièce, les tableaux de peintres tapes à l’œil. Non, tu dois penser au confort de tes locataires, car ce sont des salariés qui travaillent loin de leur famille pour quelques jours ou semaines que tu vas accueillir et pour eux le repos est primordial. Alors, comment apporter une touche de confort dans ton logement meublé ? L’astuce que je te montre va être assez simple à mettre en œuvre, car il suffit que tu fournisses à tes locataires les équipements nécessaires et adaptés à leurs besoins. Toutefois, comme en location courte durée, tu dois mettre à la disposition de tes locataires tout ce dont ils ont besoin pour vivre décemment :

  • Une micro-onde pour réchauffer les plats.
  • Un four électrique.
  • Un grand réfrigérateur pour stocker les nourritures.
  • Un lave-linge.
  • Un coin chambre avec des lits confortables pour se reposer.
  • Des équipements pour le ménage.
  • Un coin salon avec téléviseur.

Si tu disposes d’un petit espace extérieur, c’est encore mieux.

En plus du confort, tu dois également penser à l’entretien. Pour ce faire, tu peux, soit :

Lisez aussi :  Fixer le prix de tes loyers et de tes nuits

Outre le fait que cela démontre ton empathie envers tes locataires, il s’agit d’une tâche qui facilitera véritablement leur séjour, car ils n’auront pas le temps de faire le ménage.

Pour ce qui est de l’intimité de tes locataires, si possible, ton appartement à louer doit comporter plusieurs chambres, c’est-à-dire, une chambre par personne. Le cas échéant, une grande chambre peut être séparée en deux espaces pour deux locataires, par le biais d’un grand rideau par exemple.

La colocation meublée à courte durée : une activité plus que rentable

Faire de la colocation meublée, c’est miser sur la rentabilité. Bien que tes colocataires conviennent à se partager le loyer à payer, il n’en reste pas moins que la colocation meublée est bénéfique pour ton portefeuille. Vu qu’il n’est pas indispensable que tu aménages ton logement avec des meubles coûteux, cela te fait d’énormes économies, car le confort coûte bien moins cher que le luxe. Il faut donc que tes clients puissent se procurer des équipements essentiels. Par exemple, tu n’as pas besoin de leur faire bénéficier d’un service draps, car ils sont censés en apporter, ce qui te facilite grandement la tâche.

Pour accroître la rentabilité de ton activité, une maison doit, si possible, avoir au moins trois couchages. Supposons que tes paient un loyer de 100 euros par lit, tu vas obtenir, si les trois couchages sont occupés, 300 euros par semaine, soit 1200 euros par mois. Ainsi, pour avoir un maximum de clients, il faut augmenter ta capacité d’accueil, en achetant, par exemple, plus de lits, ou en mettant en colocation meublée plus de maisons. Vu que la colocation se fait en période de jours ouvrables, pour les weekends, je te conseille de proposer à tes clients un tarif supplémentaire. Et, s’ils demandent des services en plus dans la maison, comme avoir plus d’espace, tu dois également leur exiger un loyer supplémentaire. Néanmoins, pense à faire un traitement de faveur quelquefois pour fidéliser tes clients.

L’organisation d’une activité de colocation meublée : une tâche assez facile

En matière de colocation meublée, il faut que tu comprennes que plus ton appartement à louer se trouve à proximité d’un local professionnel, mieux c’est pour optimiser ton rendement locatif. Ainsi, tu peux pratiquer la technique du bouche-à-oreille ou des traditionnelles affiches. Néanmoins, comme on est à l’ère de la numérique, internet devient un précieux allié pour toi. Pense aux sites en interne des entreprises dédiés aux professionnels en déplacement pour poster tes annonces de colocation courte durée. De ce fait, ton offre sera plus ciblée. Bien que l’accès au site ne soit pas payant pour les bailleurs, une autorisation de l’accueil de l’entreprise est requise pour que tu puisses poster tes annonces.

Lisez aussi :  Louer en Courte Durée à Distance

Quand tu vas publier tes annonces en ligne, celles-ci doivent être lucides et claires. Cela signifie qu’avec les détails d’une annonce, le visiteur du site doit avoir en tête une image de ce que peut être le logement à louer. Donc, la description de ce dernier doit comporter sa surface avec le détail de chaque pièce, le nombre de chambres, le nombre de lits, la salle de bain et tous les équipements dont les clients peuvent avoir besoin, comme un ballon d’eau d’au moins 150 litres pour trois personnes, ou des ustensiles de cuisine. Pour mettre un brin d’esthétisme à tes annonces, n’oublie pas de les accompagner de photos, de préférence de haute résolution, de chaque pièce de la maison, car elles sont plus parlantes que les écrits, ce qui permet d’attirer plus de clientèle.

À côté de la technologie, il n’y a rien de mieux que le contact physique. En confectionnant des cartes destinées aux personnes se trouvant à l’accueil des locaux professionnels situés près de ton appartement à louer, tu pourras directement tisser des liens avec tes futurs clients.

Les inconvénients de la colocation meublée

Le plus gros inconvénient est sans aucun doute la gestion plus rigoureuse d’une colocation meublée comparée à une location courte durée classique ou une location saisonnière. Effectivement, tu dois être là pour accueillir personnellement tes locataires, car très souvent ils ne paient leur loyer qu’une fois sur place. Par ailleurs, il n’y a pas vraiment de contrat de location, et tu dois donc tout vérifie à l’entrée et à la sortie (le nombre de personnes, l’état de la maison…). En outre, tu ne peux pas automatiser les locations, car tout se fait par téléphone. Tu ne peux savoir qu’un locataire a annulé sa réservation qu’à la dernière minute.

De plus, tu ne peux pas demander de caution à tes locataires. Généralement, en location courte durée, le dépôt de garantie correspond à un mois de loyer. Or, la durée de bail des professionnels en déplacement est généralement de quelques jours dans la plupart des cas.

Commenter :

Ton adresse mail ne sera pas publier.